Nouvelles mobilités : un enjeu de taille pour accéder à l’emploi

Lorsqu’il s’agit de trouver un emploi dans une société où la voiture se fait aussi indispensable que notre café du matin, les nouvelles mobilités se font de plus en plus indispensables.

Des chiffres qui parlent d’eux même

Selon une étude menée par l’Elabe, 40% des Français estiment ne pas avoir un accès facile et rapide à leur réseau de transport local.

Lorsque l’on s’interroge plus en détail sur l’influence de la mobilité sur l’accès à l’emploi, le constat a de quoi nous interloquer : près d’un Français sur quatre (23% selon Elabe) dit avoir déjà refusé une proposition d’embauche car le transport représentait un obstacle. Difficile à admettre quand on voit le chômage atteindre les 5 475 millions de demandeurs d’emploi fin 2016 (Chiffres Pôle Emploi) !

De nombreux enjeux

Zones rurales mal desservies, temps de trajet trop long : les freins à l’accès à l’emploi sont nombreux dans une réalité où la voiture personnelle reste le moyen de locomotion le plus répandu (6 français sur 10 selon une étude Randstad).

  • Quelles réponses apporter aux 700 000 jeunes demandeurs d’emploi (18-24 ans) qui bien souvent, ne possèdent ni permis ni voiture ?
  • Quel soutien apporter à des personnes vivant ou travaillant en zone rurale où les transports publics sont souvent peu nombreux et lents ?

Comme à travers la plateforme de mobilité Haute-Garonne, institutions publiques et privées oeuvrent pour que la mobilité de demain soit souple, pratique, économique et verte et permette de prévenir l’exclusion sociale et économique des demandeurs d’emploi.

Des synergies nécessaires

Du côté des transports publics, acteurs historiques, on se modernise : tramway, métro, Vélo Libre Service ou même téléphérique, le ton est donné !

Les synergies entre les infrastructures traditionnelles et les nouveaux services de transports permettront de porter assistance à des demandeurs d’emploi qui, face à l’urgence de travailler, sont parfois contraints de trouver des solutions peu fiables et sécuritaires à l’instar de cette salariée qui doit faire du stop tous les jours.

Une logique globale, avec un transport multimodal, est assurée de trouver son heure de gloire et, même si le succès de ces projets repose bien souvent sur un changement de moeurs, la situation de l’emploi légitime grandement leur essor.

The following two tabs change content below.

Lauréne Dia

Chargée de développement chez Coovia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *