La marche, le déplacement sous-estimé?

En 2015, un Français faisait en moyenne 7500 pas, contre 9000 en 2012. (source) Les français favorisent de moins en moins la marche malgré l’augmentation des distances parcoures. Cette diminution qui est dans la continuité des vingt dernières années inquiète le milieu médical qui conseille une pratique quotidienne d’environ 30 minutes pour des bienfaits sur la santé. Cette activité bénéfique est trop souvent sous-estimée. Comment réconcilier les Français avec leurs pieds ? Enquête.

La mobilité courte distance

La marche est principalement utilisée sur des trajets courtes distances (déplacement dans un bâtiment fermé, rue piétonne…). Cependant depuis quelques années, la distance parcourue à pied s’est réduite rendant le trajet piéton encore plus marginal.

Les Français, qui en moyenne font 7500 pas quotidiens, sont très loin des 10.000 pas préconisés par les professionnels de la santé. Ce phénomène peut être expliqué par la diversification des modes de transport court trajet (< 3 km) : développement du cyclisme, segway, trottinette, monocycle, escalators… Cette diversification n’est pas seulement un effet de mode mais peut être vue comme une solution du fait que la marche est l’une des mobilités les plus lentes (environ 5 km/h).

La mobilité partout

Pas besoin de chercher une place de parking pour ses jambes. Se déplacer à pied permet de se déplacer partout sans avoir les inconvénients d’autres transports plus encombrants tel que la voiture, ou d’ajouter les coûts additionnels (place de parking, révision, carburant). De plus en plus de villes favorisent la marche en rendant des zones exclusivement piétonnes, en réaménageant des trottoirs ou en lui donnant un plus grand poids (piétons toujours prioritaires lors de la traversé du passage piéton même au feu rouge).

Un allié pour la santé physique…

La marche est, avec le vélo, l’un des seuls modes de transport dit « actif » c’est à dire nécessitant une activité physique, contrairement aux modes de transports dits « passif » (voiture, transports en commun, segway, hoverboard).

Le monde de la santé s’accorde pour dire que 30 minutes de marche par jour sur cinq jour de la semaine permettrait d’avoir des retombés musculaires, cardiaques et respiratoires bénéfiques. De plus, le poids peut être plus facilement régulé. (source)

… Et aussi psychique

Moins connu, la marche a aussi des effets bénéfiques sur la santé mentale. Le simple fait de marcher dans un environnement naturel tel que les parcs ou les forêts stimule en effet les sensations de bien être et la réflexion sur soi-même.

Selon une étude du docteur Marc Berman de l’Université de South Carolina, marcher dans un environnement naturel favoriserait la mémoire, la créativité et la plasticité du cerveau. (source)

Redécouvrir la marche

Oui, la marche est un mode de transport lent. Cependant, est-ce vraiment un aspect négatif ? Ces bienfaits sur la santé, que n’apportent aucun autre mode de transport, font de la marche le mode de déplacement le plus fructueux. Marcher dans une forêt en famille ou faire un petit détour à pied avant de se rendre à la maison est facile et, avec l’arrivée de l’été, pourquoi ne pas aller chercher les enfants à pied ? Cela vous permettrait aussi d’avoir un échange plus personnel avec vos enfants. Réappropriez vous vos jambes, votre meilleur ami pour les déplacements !

Pour aller plus loin :

The following two tabs change content below.

Adrien Dubois

Chargé de développement commercial chez Coovia

Derniers articles parAdrien Dubois (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *