Le nouveau Grand Paris des Transports : un pari fou ?

Présenté par le Gouvernement le 6 mars 2013, le nouveau Grand Paris des Transports s’inscrit dans la continuité du Plan Climat Parisien de 2007 dont l’objectif est de réduire, d’ici 2020, la consommation énergétique du territoire Parisien de 25% par rapport au niveau de 2004. Le nouveau Grand Paris s’inscrit désormais dans le plan d’action stratégique Paris intelligente et durable présenté par la Maire en mai 2015.

 

Que se cache-t-il sous ce grand nom ?

A l’instar du Projet Mobilité Toulousain ayant fait l’objet d’un article en février 2017 sur ce blog, le nouveau Grand Paris des Transports vise à améliorer progressivement, jusqu’en 2030, la qualité des déplacements grâce à un niveau de service accru et au retour à des temps de trajet raisonnables. Le projet parisien a pour objectif de moderniser et développer le réseau de transport afin répondre à la forte augmentation du trafic (21% du trafic en dix ans) et aux inefficacités du réseau comme le manque d’une ligne circulaire et de point d’interconnexions efficaces.

Le nouveau Grand Paris des transports se scinde en deux volets :

  1. la modernisation du réseau existant,
  2. la mise en place de nouvelles lignes de métro automatique, c’est le fameux Grand Paris Express.

Grâce à ce projet colossal, réduisant les inégalités territoriales et améliorant l’attractivité de la région Île-de-France, 90% des franciliens seront en 2030 à moins de 2 km d’un gare ! Découvrez la carte du réseau de transport du Grand Paris tel qu’il sera en 2030.

 

L’amélioration et l’extension du réseau existant

L’Etat, la région, les départements et le STIF ( Syndicat des transports d’Île-de-France ) ont conclu d’engager 12 milliards d’euros afin d’améliorer et d’étendre le réseau de transport public existant d’ici 2030. Concrètement les Franciliens assisteront progressivement à : l’amélioration des lignes de Transilien, des prolongations de lignes de métro (ligne 11 et 14), la désaturation de certaines autres (ligne 13), le prolongement du RER E (projet EOLE), la création de bus à haut niveau de service et de nouvelles lignes de tramways, et la modernisation des RER.

 

Le Grand Paris Express

Ce projet pharaonique, dont les travaux ont débutés en 2015, prévoit à l’horizon 2030 la construction de 200 km de lignes de métro automatique et 68 nouvelles gares reliant les pôles du Grand Paris, les 3 aéroports et les gares TGV !  La plupart de ces lignes sont de périphérie à périphérie, il y aura également la création d’une ligne de rocade. Les lignes automatiques seront reliées au réseau et permettront de faire gagner en moyenne 7 minutes aux usagers.

 

Sources :

 » Un réseau de transport moderne et étendu « , Société du Grand Paris, 9 avril 2014 :
https://www.societedugrandparis.fr/projet/le-grand-paris/reseau-transport-moderne-etendu

 » Le nouveau grand Paris « , STIF, juillet 2015 :
http://www.stif.org/IMG/pdf/dpi_2015_ensemble-fiches-projets_mel_bis.pdf

 » Réseau de transport du Nouveau Grand Paris « , IAU, 2015 :
http://www.iau-idf.fr/fileadmin/user_upload/Enjeux/MGP/atlasMGP/CCM_15_rngp.pdf

 » Plan de mobilisation pour les transports en Île-de-France « , AUT IDF, 2009 :
http://www.aut-idf.org/IMG/pdf/plan_mobilisation_RIF_mars09.pdf

 » Le Grand Paris des transports « , Préfecture d’Île-de-France, 29 mars 2016
http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france/Region-et-institutions/Portrait-de-la-region/Le-Grand-Paris/Le-Grand-Paris-des-transports/Le-Grand-Paris-des-transports

The following two tabs change content below.
Responsable Marketing Digital chez Coovia, les thèmes de la mobilité, de l'économie collaborative et du développement durable me passionnent et m'animent au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *